Se décomplexer vis-à-vis de la taille de son pénis

Dernière mise à jour : 21 oct. 2021


C’est quoi la norme ?


Dès l’adolescence et tout au long de leur vie d’homme la taille du pénis est un sujet de préoccupation massif de la gente masculine.

Rares sont les hommes complètement satisfaits de la taille de leur pénis. Ce complexe est largement alimenté par les acteurs pornos aux organes surdimensionnés : 20 centimètres en moyenne. Si cette taille est considérée comme la norme dans l’industrie du X, elle ne représente en réalité qu’un peu moins de 1% de la population masculine.

Les études menées pour trouver la taille « moyenne » du pénis s’accordent pour dire que le pénis au repos est d’environ 9 cm et entre 12 et 14 cm en érection. Seulement 5% des hommes ont un pénis en érection qui atteint les 16 cm, et 1% au delà de 18 cm. Et 5% des hommes ont un pénis plus petit que la moyenne (ce qui est tout à fait normal) : moins de 10 cm en érection.

Quant à la circonférence moyenne du pénis elle passe de 9 cm au repos à 11 cm ½ en érection.



La pression sociale


Contrairement aux organes génitaux féminins qui sont « cachés à l’intérieur », le pénis lui se montre en diverses occasions (dans les toilettes et vestiaires masculins…). Si à notre époque les petits zizis ont la vie dure, évoquant un manque de virilité ou de puissance sexuelle ; dans la Grèce Antique avoir un petit pénis était signe de contrôle et de maitrise de soi, alors qu’un homme au gros pénis était considéré comme incapable de dominer ses pulsions et ses envies. C‘est pourquoi les statuts grecques représentants des personnes honorables ont un pénis relativement petit… de quoi rassuré bien des hommes aujourd’hui…

Messieurs sachez qu’au-delà des standards de la Grèce Antique, de nos jours les femmes sont souvent effrayées par les gros pénis rendant parfois la pénétration douloureuse. Certaines femmes disent qu’un gros pénis est un vrai calvaire tant pour la pénétration que pour la fellation.



La taille est-elle vraiment si importante ?

Plus que la taille du pénis, ce qui importe dans un rapport sexuel c’est la façon de faire l’amour. Un gros pénis n’est pas garant de jouissance et de satisfaction. Ce qui compte le plus c’est le désir que l’on a l’un de l’autre, de savoir s’écouter, de bien se connaitre et d’apprendre à découvrir l’autre, de se respecter et communiquer autour de ses envies… La taille ne fait pas tout mais les hommes ayant un micro pénis (7 cm en érection) ont peu de relations sexuelles de peur d’être humiliés ou blessés. Là encore l’influence pornographique y joue pour beaucoup, hors il ne suffit d’avoir « une grosse bite » et de « pilonner » sa ou son partenaire pour lui procurer du plaisir. Beaucoup de femmes préfèrent d’ailleurs avoir accès à la jouissance avant la pénétration, celle-ci n’étant bien souvent que la cerise que le gâteau. La pénétration vaginale ne doit donc pas être une fin en soi, elle peut aussi être l’objet de jeux sexuels au cours desquels les sextoys sont les biens venus, à condition d’avoir bien communiquer sur ses envies et ses limites. Le sexe anal, les jeux de rôle ou toute autre situation à l’envie partagée peuvent permettre de s’amuser avec sa ou son partenaire…


325 vues0 commentaire