Vaginale, Clitoridienne ou orgasme pluriel ?

Dernière mise à jour : 11 nov. 2021


L'orgasme féminin?


L’orgasme est cette jouissance extrême engendrée par le plaisir sexuel. Chez la femme cette question de savoir si elle est vaginale ou clitoridienne (c’est-à-dire si la jouissance est engendrée par l’excitation clitoridienne ou vaginale) revient souvent,


ou


Clitoris, vagin et orgasme


Ce que le langage courant désigne par le terme de clitoris n’est que le gland du clitoris que l’on appelle aussi bouton de plaisir. Cette partie externe du clitoris ne représente qu’un dixième de cet organe « magique », les neuf dixièmes restant étant internes (bulbes vestibulaires, gaine périrénale, gaine péri vaginale et son point G).

Cet organe « magique » est doté de 8 000 à 10 000 capteurs sensoriels dont la stimulation extrême permet d’accéder à l’orgasme.


Orgasme clitoridien, vaginal ou pluriel


L'orgasme dit clitoridien est généralement plus rapide à venir, relativement court, aigu, et plus en surface que le plaisir vaginal. Certaines femmes ressentent des pulsations au niveau du clitoris lors de son orgasme.

L’orgasme dit vaginal vient avec le temps, il est souvent découvert après la quarantaine sauf pour celles qui ont appris à connaître leur corps par la masturbation notamment, étant ainsi plus à même de faire l'expérience du plaisir vaginal. L’orgasme vaginal pur est déclenché par des stimulations du vagin et de la multitude de capteurs sensitifs qui se concentrent en zones ou "points" érogènes comme le point G.

En comparaison à l'orgasme dit clitoridien, l'orgasme dit vaginal est plus long à venir, plus prolongé, plus diffus, plus global et plus profond aussi. Il peut irradier tout le corps. Il survient souvent après un orgasme dit clitoridien, lorsque que toutes les parties du clitoris sont gonflées de plaisir. Il est induit par la pénétration (du pénis, des doigts, de sextoys…)


Alors clitoridienne ou vaginale ?


C’est une fausse idée reçue que de croire qu’une femme est vaginale ou clitoridienne car il est impossible de déterminer la part que prend chaque zone érogène dans le plaisir.

L’orgasme féminin est un orgasme global des parois internes et externes du vagin et du clitoris. Il dépend de chaque femme, de ses ressentis, de la connaissance de son corps, de la réactivité de chaque zone, et de la personne qui lui procure du plaisir…

Et les préliminaires sont d’une l'importance majeure pour l'atteinte de l'orgasme féminin…




312 vues0 commentaire